n°47-48 – 2015 – 02

BOURDIEU 1993 :
UNE ÉTUDE DE CAS SUR LA CONSÉCRATION SCIENTIFIQUE

LOÏC WACQUANT

A partir de matériaux d’archives et de témoignages personnels, ce texte reconstruit les conditions dans lesquelles Pierre Bourdieu s’est vu décerner, en 1993, le prix scientifique français le plus prestigieux, la médaille d’or du Centre National de la Recherche Scientifique, comme une étude de cas exemplaire sur les dilemmes existentiels et les attributs institutionnels de la consécration savante. Le discours d’acceptation et la cérémonie de son énonciation présentent un triple intérêt pour l’histoire et la sociologie de la sociologie. Ils illustrent comment une figure formatrice de la discipline a ressenti, réfléchi et résolu en pratique les tensions entre science, autorité et pouvoir. Ils inscrivent aussi 1993 comme une année-charnière dans l’évolution intellectuelle de Bourdieu, ouvrant sur un nouvel agenda qui met en avant l’État comme puissance symbolique suprême, l’alchimie de la formation des groupes et les promesses inachevées de la politique démocratique. Cette étape aide enfin à expliquer pourquoi le sociologue s’est engagé plus directement dans le débat civique lors de la décennie 1990. L’acceptation ambivalente du prix par Bourdieu illustre aussi sa conception de la « Realpolitik de la raison » et met fin à l’éclipse de Durkheim en rétablissant la sociologie à sa juste place au zénith de l’univers scientifique dans le pays de sa naissance.

RS-47-48-02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *