n°45-46 – 2013 – 04

LA MOBILITÉ NATURALISÉE PAR LES LIEUX DE PASSAGE :

ÉTUDE DE LA PUBLICITÉ A L’AÉROPORT DE ROISSY CHARLES-DE-GAULLE

JEAN-BAPTISTE FRÉTIGNY

L’objectif de cet article est d’identifier les logiques de construction et de naturalisation de la catégorie de mobilité par l’étude de la publicité d’un lieu de passage très fréquenté. L’analyse porte sur un corpus exhaustif de publicités de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle et sur une série d’entretiens, réalisés auprès des acteurs du champ publicitaire et de 48 passagers en partance. La catégorie de mobilité mise en jeu par les publicités est replacée dans le cadre de la production de l’industrie publicitaire, de son implantation et de sa réception à l’aéroport, dans le prolongement des analyses portées par les cultural studies. L’étude montre que les lieux de transport sont des sites privilégiés d’expression et d’actualisation des normes et des valeurs de la mobilité catégorisées par certaines élites marchandes, pour lesquelles l’usage du transport aérien est conçu comme un exemple paradigmatique d’affirmation de statut social par la mobilité spatiale.

RS45-46_2013_Fretigny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *