n°47-48 – 2015 – 08

BOURDIEU LECTEUR DE WITTGENSTEIN

GASPARD FONTBONNE

Parmi les références philosophiques de Bourdieu, il n’est pas insolite de considérer que Wittgenstein tient une place à part. On tentera donc ici de saisir les traces de la lecture de l’auteur du Tractatus dans l’œuvre du sociologue. Celles-ci se manifestent, dans un premier temps, à travers un souci constant de lutter contre certaines mythologies que peut produire la science, comme l’anti-science. Nous verrons en quoi les critiques que formule Wittgenstein à l’égard de la théorie freudienne, de la recherche d’une intériorité fondatrice, ainsi que ses réflexions sur la notion de règle ont marqué la sociologie de Bourdieu. Notamment dans l’élaboration de sa théorie de la pratique qui constitue une critique de l’anthropologie structurale et de la philosophie de Sartre. Parallèlement à la construction de cette théorie de l’action, dont on cherchera à souligner les traits principaux, c’est aussi quelque chose comme une théorie du sujet qui se dessine. Un dialogue pouvant s’instaurer entre le « je » grammatical wittgensteinien et le concept sociologique d’habitus.

RS-47-48-08

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *