n°43-44 – 2012 – 02

Les apories des discours sur la mondialisation : du mythe aux réalités

Christian de Montlibert

Les discours sur la mondialisation annoncent des lendemains heureux si les régulations désignées comme « arbitraires » et « bureaucratiques » mises en place par les États disparaissent. Ces discours prennent le relais de discours plus anciens sur l’évolution du monde : avant le succès du terme mondialisation on parlait de « culture de masse », de « civilisation technicienne », de « société post-moderne », « de société de l’information et de la communication ». Ces discours se présentent tous comme un assemblage disparate d’images et de mots ; ils échouent à décrire la réalité du monde social. Le seul secteur où la mondialisation se transforme en réalité, où les mots font le monde, est celui de l’économie et plus précisément celui du capitalisme financier.

RS43-44_apories-des-discours_DeMontlibert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *